L'expérience Faber-Castell

Musée

Avec beaucoup d'efforts et de dépenses, Faber-Castell a transformé des locaux historiques à Stein, près de Nuremberg, en un témoin vivant de son patrimoine industriel. Sur deux étages, les visiteurs peuvent désormais découvrir de première main comment étaient fabriquées les mines de crayon aux XIXe et XXe siècles. Une caractéristique unique est l'authenticité du site. Les locaux historiques portent les traces des décennies et des siècles précédents. La fine poudre de graphite s'est déposée sous la forme d'une poussière noire brillante sur toutes les surfaces ; elle a également recouvert les travailleurs eux-mêmes et a donné lieu au surnom de "scarabée noir". Le fonctionnement des premières machines - des broyeurs aux filtres-presses - était un travail à forte intensité de main-d'œuvre et parfois un travail physique pénible.

Un témoin vivant